mercredi 29 juin 2016

Cherche ton frère...



Une vidéo très inspirante sur le sens que l'on peut donner à sa vie, quelque soit le diplôme. (On sent d'ailleurs que les gens derrière l'orateur sont quelque peu déstabilisés par son discours...

lundi 20 juin 2016

D'amour et d'eau fraîche


Ou comment ma copine Bibiche m'a partagé une super idée. Fraîche idée.
Certains d'entre vous ont très certainement déjà testé car j'ai le souvenir d'en avoir vu beaucoup sur Facebook l'an passé. Mais je n'avais pas encore essayé.

C'est facile, c'est fait-maison, ce n'est pas très cher,  c'est à la fois agréable et curatif (disons qu'on profite des effets des ingrédients) et pas besoin de rajouter de sucre, ces cocktails sans alcool peuvent avoir beaucoup de goût.

Je vous transmets donc les bonnes idées de Bibiche pour réaliser vous-mêmes de l'eau aromatisée en fonction de vos envies et besoins. (cliquez ICI)

Pour l'instant j'ai essayé celle melon/pastèque et citron vert/citron parce que j'avais ça dans mon frigo. L'eau a très vite pas mal de goût et c'est très agréable à boire (d'autant plus qu'on sait que cela nous fait du bien !). Bref, à vous de voir si ça vous tente...


vendredi 17 juin 2016

Pause gourmande


Et temps de qualité partagé.

En ce moment, l'agenda se resserre, difficile de dégager du temps de qualité pour les enfants, je suis un courant d'air.
Aussi, dès que nous avons 15/20 minutes devant nous, nous en profitons pour fabriquer nos goûters de la semaine (oui, une fois par semaine, c'est mon challenge, c'est dire si la fuite du temps est inexorable).

Notre recette fétiche du moment ce sont les...

mercredi 15 juin 2016

Le mercredi c'est bibli : J'aide mon enfant précoce



Enfin un livre "pratique" sur la question. Un livre qui balaye à la fois les aspects théoriques et les réalités concrètes de la vie quotidienne avec un enfant précoce !
La notion de précocité y est bien décrite, simplement, efficacement. Les difficultés que l'on peut rencontrer ainsi que les raisons pour lesquelles elles existent sont également bien définies.
Mais l'aspect le plus intéressant de ce livre ce sont bien les nombreuses pistes pour véritablement aider son enfant au quotidien. Cela va du scratch pour faire tenir la trousse sur la table à l'école, au périmètre de déplacement à matérialiser au sol, en passant par des techniques simples pour l'aider dans ses devoirs et la mise en oeuvre des actions du quotidien.
C'est facile à lire, et les deux auteurs font des propositions faciles à mettre en oeuvre, pleines de bon sens et d'astuce.
En bref, si on est concerné par la précocité, ce livre fait partie, à mon sens, de ceux qui peuvent vraiment rendre service (parce que les théories psy ça va bien un temps, mais on fait comment au quotidien avec le drôle d'enfant sans mode d'emploi ?).


lundi 13 juin 2016

Charmants enfants




En ce moment, peut-être à cause du temps orageux, de la fin de l'année, de la fatigue accumulée et de tout un tas de choses que j'ignore, mes enfants sont...éreintants.
Ca se bat perpétuellement, ça crie, ça se tape dessus, ça hurle "MAMMAAAAN" toutes les 30 secondes pour convoquer le juge de paix, ça ne tient pas en place, ça se chipotte, ça fait tout ce que ça peut pour faire hurler l'autre en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, ça n'aide pas beaucoup, ça exige beaucoup, ça fait mille et une "expériences" douteuses avec une créativité redoutable, ça ne veut pas se coucher, ça se lève trop tôt et ça en profite pour sauter partout, ça devient franchement pénible.

mardi 7 juin 2016

Autonomie ou pas


Dans la rue, au parc, sur le chemin de l'école...Quelle autonomie donner à nos enfants ?
Je pars du principe que chacune connaît ses enfants et sait ce dont ils sont capables (ou pas). A chacune de saisir le moment opportun pour lâcher la bride et prendre quelques risques mesurés qu'elle pourra assumer (parce que outre les capacités réelles de nos enfants, quels risques sommes nous prêts à les laisser prendre ?).

mercredi 1 juin 2016

La petite voix

Et là, la petite voix, elle dit quoi ?
Celle que l'on écoute pas assez...
Vous savez, celle qui, dans une situation "normale" vous susurre à l'oreille qu'il y a un truc, on ne sait pas quoi, mais un truc qui cloche...
Ce petit détail dont vous n'avez pas conscience réellement mais que votre cerveau a analysé, et faute de pouvoir le dire à haute voix, il utilise la petite voix. Ce très léger malaise ou au contraire cette intuition que tout devrait très bien se passer (ça marche dans les deux sens).
Écouter la petite voix...
Lui céder la main pour pouvoir avancer ou au contraire s'échapper, faire un autre choix, meilleur.
Penser à apprendre à nos enfants à l'écouter, écouter cette voix qui leur dit que la situation n'est peut-être pas bonne pour eux, écouter cette voix qui leur dit "vas-y fonce""aie confiance".

Je garde en mémoire ce passage d'un livre (mais impossible de me souvenir du titre, peut-être quelqu'un reconnaîtra-t-il le livre dont il s'agit) qui parlait de cette fameuse intuition et de l'importance de lui laisser la capacité de s'exprimer et d'être entendue. Dans ce livre il était question d'une réunion de fusion entre une entreprise française (et ses deux dirigeants) et une entreprise japonaise. Sur le papier, tout les signaux étaient bons, tout était nickel, chacun s'apprête à signer. L'un des dirigeant français sort de la pièce, va se laver les mains puis, revenant vers la pièce, demande à son associé de le rejoindre. A voix basse, il lui dit qu'il y  a un truc qu'il ne sent pas, il ne sait pas quoi, mais un signal lui dit que ce n'est pas bon. Impossible aussi de savoir d'où vient ce signal, enfin, si, il a regardé la corbeille à papier de la salle de réunion, pleine de papiers jetés et puis c'est tout.
L'autre associé, faisant confiance à son intuition, accepte de ne pas signer avec l'entreprise japonaise.
Ils apprendront l'un et l'autre beaucoup plus tard que les bilans de l'entreprise japonaise étaient totalement falsifiés (élément qu'ils n'avaient donc pas en main lors de la prise de décision).

Penser à prendre une pause avant de décider, aller se laver les mains, aller respirer profondément dehors, faire quelques pas...autant de possibilités de donner à cette petite voix des occasions de s'exprimer et faire de meilleurs choix.
Éduquer nos enfants à écouter cette petite voix...