vendredi 29 août 2014

Nouvelle année scolaire, nouveau rythme

Un peu d'iode pour dynamiser tout ça...

Chères lectrices, chers lecteurs, fidèles, cela va de soi,

Cette nouvelle année rimant avec reprise de mon activité rémunérée (contrairement aux deux dernières années dont les activités pourtant fort nombreuses ne l'étaient pas), je dois vous avouer qu'il pourra m'arriver d'être un peu moins présente par ici.
Je compte bien sur mes navigations professionnelles  ainsi que sur ma joyeuse troupe pour vous dégoter quelques pépites malgré cela mais j'implore votre indulgence si le rythme venait à s'essouffler parfois. On ne peut être au four et au moulin, et le moulin va tourner vite vite dans un premier temps (après cela devrait se calmer un peu).

Je vous souhaite une bonne rentrée, avec de belles découvertes, de nouvelles sources de gratitude, des petites pépites de bonheur (parfois trop bien cachées, mais ce sont celles qui brillent le plus et le plus longtemps) que vous saurez débusquer, j'en suis certaine...

Vue de ma plage préférée avec mes acteurs préférés...pour me donner de l'énergie !

la plage de mes ancêtres ou "plage préférée".. un lieu hors du temps qui facilite la détente.

mardi 26 août 2014

De retour !


Trêve d'intermèdes, me voici de retour.

Un peu reposée, la tête remplie de belles images, de bons moments. Des bonheurs simples cueillis dans l'hexagone auprès de nos familles respectives et de notre petite famille qui avait bien besoin de ce temps de pause après une année un peu olé olé.
Un temps pour se ressourcer, pour faire des choses ensemble, pour redécouvrir chacun.
Un temps incompressible, vital, essentiel avant de repartir.

Même si nous avons beaucoup joué à cache-cache avec le soleil, nous avons pu découvrir des lieux somptueux, des levers de soleil d'une beauté infinie, des routes bordées de lumière, des soleils couchants qui embrasent tout ce qui les entoure.
Merci pour tous ces paysages magnifiques que la France peut offrir au détour d'un chemin, d'une plage, d'une forêt. Nos mirettes en gardent encore les mille et une paillettes d'or précieux.

Grâce particulière des vacances que de pouvoir s'arrêter et contempler.

vendredi 22 août 2014

Exemplarité

Une vidéo un peu violente mais qui montre bien notre responsablité de parents dans la manière de faire de nos enfants. Pas fun fun (c'est le moins que l'on puisse dire...) mais ça fait réfléchir...

mercredi 20 août 2014

Partir

Partir, c'est avant tout sortir de soi.
Prendre l'univers comme centre,
Au lieu de son propre moi.
Briser la croûre d'égoïsme
Qui enferme chacun comme une prison.

Partir, c'est cesser de braquer une loupe
Sur son petit monde ;
Cesser de tourner autour de soi-même
Comme si on était le centre de tout et de la vie.

Partir, ce n'est pas dévorer des kilomètres
Et atteindre des vitesses supersoniques,
C'est avant tout regarder,
S'ouvrir aux autres, aller à leur rencontre.

C'est trouver quelqu'un qui marche avec moi,
Sur la même route,
Non pas pour me suivre comme mon ombre,
Mais pour voir d'autres choses que moi,
Et me les faire voir.

[Helder Câmara]

lundi 18 août 2014

Acte I, scène 27 : Analogie douteuse

Bienvenue à la Kermesse de l'École maternelle Les Étangs à Altkirch
image piquée du net


Ou comment montrer à sa mère qu'on a bien intégré le cours d'histoire...
L'Albatros, sa mère. Elles discutent.

- Maman, tu sais la kermesse c'est comme la guerre !
-..mmmmm
- Oui, la kermesse c'est comme la guerre. Il faut des tickets pour pouvoir manger.

vendredi 8 août 2014

Acte I, scène 29 : droit dans le mur



L'Abatros, sa mère. C'est la dernière semaine de classe avant les vacances. L'enseignante a autorisé les élèves à se placer comme ils le souhaitaient dans la classe.



-Maman, Madame Bichmule nous a dit qu'on pouvait s'asseoir où on voulait dans la classe.
- ah oui ?
- Oui, et même qu'on a essayé de se mettre d'accord mais O ne voulait pas être près du mur (NDLR : ils ont des rangées de 5 tables dont la dernière est collée au mur) et ne voulait pas non plus que je sois à côté de N (sa copine préférée).
- Pas très sympa...
- Ouais, en plus finalement je suis à côté de N mais pas à côté de M à cause d'elle. J'ai hérité de la table collée au mur...
- Elle était peut-être un peu jalouse O, non ?
- J'sais pas mais je me demande si dans le lot, ce n'est pas le mur le plus sympa...

mercredi 6 août 2014

Tuto de coussin de chaise haute pour les poupées de ces demoiselles


Je vais faire simple, très simple.

Il te faut de la mousse de 1 ou 2cm d'épaisseur, du tissu (le mien vient des coupons de saint Pierre, 10 euros les 3 mètres) et un ruban (ou un élastique, et dans ce cas, tu peux prendre un peu plus court) d'une  trentaine de centimètres.

1) tu copies le patron (fastoche, y a qu'à compter les centimètres sur la photo, un carreau = un cm)


2) tu coupes la forme du patron + les marges de couture (1cm) en double dans du tissu.

3) tu coupes la mousse à la forme exacte du patron : la grande partie du centre d'un côté et les"ailes" indépendamment (tu as 3 morceaux, si tu me suis...)

4) tu couds presque tout le tour, endroit contre endroit en glissant le ruban dans le sandwich des ailes (attention au sens ! Regarde bien comment ça doit se présenter à la fin). Tu laisses la couture du "bas" ouverte. Tu retournes.




5) tu remplis la housse en commençant par les deux ailes et en finissant par le grand morceau.

6) tu fermes la housse avec une  jolie et quasi-invisible petite couture.

7) tu fais des coutures au niveau de la pliure de l'assise et entre les "ailes" et le dossier. Tu rajoutes ce que tu veux d'autres comme couture pour décorer si ça te chantes (je les ai tracées au crayon de papier avant de coudre, parce qu'avec l'épaisseur de la mousse, vaut mieux savoir où on va!). Moi j'ai bêtement suivi le modèle de la "vraie"chaise haute.

Voili voilu...C'est terminé !
Le mien a désormais un an de bons et loyaux services et tient tout à fait le coup (malgré des traitements parfois...surprenants)

Un tuto c'est fait pour servir, inspirer, être déformé, copié, alors si tu t'en sers, tu m'envoies une photo ?




Pour me rejoindre sur Facebook, c'est par ICI !

lundi 4 août 2014

Acte I, scène 28 : Cachet


L'Albatros, son père. Ils discutent autour d'un prospectus trouvé dans la boîte aux lettres ( voir ci-dessus). Il s'agit d'une publicité immobilière.

- Alors...entre les deux maisons, quelle est celle que tu préfères Albatros ?
-Mouaiiiiis, bof, elles sont moches toutes les deux...
- Oui, mais encore...
- Et ben la petite vieille qui vend la première maison, elle ne connait pas l'orthographe. On ne dit pas "beaucoup de cachet" mais "beaucoup de cachettes"
- ...
- Et puis en plus, quelle idée de mettre le mot "cachet" dans une annonce, c'est quand même pas une aspirine cette maison.


vendredi 1 août 2014

Acte III, scène 27 : sérum de princesse en intraveineuse




Milou, sa mère. Elles essayent d'enfiler les pouics-pouics à la Paupiette. Milou demande :

-Maman, est-ce que je pourrais avoir des pouics-pouics comme la Paupiette ?

- Je ne sais pas si ce sera possible, car la marraine de la Paupiette les as trouvées en Corée. Je ne crois pas qu'elle y retourne tout de suite tout de suite...

- Bon...Si jamais elle y retourne, je veux les mêmes mais en plus grand et qu'elles fassent "princesse, princesse" quand on marche au lieu de "pouic-pouic"