mercredi 30 avril 2014

mardi 29 avril 2014

Quand tout le monde s'y met pour nous culpabiliser

photo du net

Oyez Oyez, PMI de tout poil, médecins, puéricultrices, pédiatres, nounous, profs, directrices, psy, et j'en passe. Ici gît le roi des buveurs ma culpabilité de mère que vous avez si habilement fait fructifier au long de ces années.



Oui. Force est de constater que vous savez y faire pour malmener l'estime d'elles-mêmes des mamans.

Petit florilège de ce que j'ai pu entendre avec les miens...

lundi 28 avril 2014

Répartition des tâches ménagères

Répartir les tâches ménagères équitablement en 3 étapes
Photo piquée à Clémentine la Mandarine qui a inspiré ce billet
J'ignore comment les tâches se répartissent chez vous mais chez nous,  les congés parentaux en alternance avec la reprise du travail entre chaque enfant n'ont pas facilité une juste répartition des tâches.
Comme cette alternance se re-pointe à l'horizon très prochainement, j'ai trouvé un outil qui pourrait bien mettre utile pour de futures discussions (à équilibre nouveau, nouvelle répartition même si ça va probablement un peu grincer).

dimanche 27 avril 2014

Canonisation sereine

Puisque aujourd'hui Jean-Paul II et Jean XXIII sont canonisés, je profite de cette occasion pour copier ici le décalogue de Jean XXIII qui trouvera tout à fait sa place sur ce blog.





Rien qu'aujourd'hui






1 . Rien qu'aujourd'hui, j'essaierai de vivre ma journée sans chercher à résoudre les problèmes de toute ma vie.

2 . Rien qu’aujourd’hui, j'accorderai le plus grand soin à mon apparence et à agir de manière courtoise ; je ne critiquerai personne, je ne prétendrai redresser ou régenter qui que ce soit, excepté moi-même.
 
3 . Rien qu'aujourd'hui, je me plierai aux circonstances, sans prétendre que celles-ci se plient à tous mes désirs.

4 . Rien qu'aujourd'hui, je consacrerai dix minutes à une bonne lecture en me rappelant que, comme la nourriture est nécessaire à la vie du corps, de même, la bonne lecture est nécessaire à la vie de l'âme.

5 . Rien qu'aujourd'hui, je ferai une bonne action et n'en parlerai à personne.
 
6 . Rien qu'aujourd'hui, j'accomplirai au moins une chose que je n'ai pas envie de faire, et si on m'offense,  je  n’en dirai rien à personne.

7 . Rien qu'aujourd'hui, je serai heureux, dans la certitude d'avoir été créé pour le bonheur, non seulement dans l'autre monde mais également dans celui-ci.

8 . Rien qu'aujourd'hui, j'établirai un programme détaillé de ma journée. Je ne m'en acquitterai peut-être pas entièrement, mais je le rédigerai.  Et je me garderai de deux calamités : la hâte et l'indécision.

9 . Rien qu'aujourd'hui, je croirai fermement  - même si les circonstances prouvent  le contraire - que la Providence de Dieu s'occupe de moi comme si personne d'autre n'existait au monde.

10 . Rien qu'aujourd'hui, je n’aurai aucune crainte. Et tout particulièrement je n'aurai pas peur d'apprécier ce qui est beau et de croire à la bonté.

Je suis en mesure de faire le bien pendant toute une journée, ce qui ne saurait me décourager, comme si je me croyais obligé de le faire toute ma vie durant. 

vendredi 25 avril 2014

Acte III, scène 25 : Repeat and love inside


Milou, sa mère. Elles sont dans la salle de bain. La mère tente d'habiller la Paupiette tandis que Milou lui raconte sa vie.

- Dis Maman, est-ce que tu sais pourquoi je me coiffe si bien ?

jeudi 24 avril 2014

Epice




Il y a dans ma vie, une épice rare, inespérée,
je dirais même, bénie des dieux.

Cette poudre magique transforme mon quotidien
en rayon de soleil dès qu'elle se répand sur
un problème à résoudre,
une solution à mettre.

J'ai cette chance inouïe de posséder
cette substance miracle !

Quand je traverse des temps difficiles,
que mon quotidien me fait mal,
qu'il y a un trop plein de vécu
et que j'ai besoin de courage et d'énergie
pour faire face au nouveau jour qui naît,

et qui doit se poursuivre malgré
la coupure du temps,
c'est alors que mon épice magique
vient poivrer ma journée de compréhension,
d'écoute active.

Son parfum me soutient, sa force me guide,
son arôme de discrétion me protège.

Le plus beau souhait que je puisse vous faire,
c'est de trouver cette poudre magique,
de la répandre avec amour.

Cette épice de vie a pour nom :

" Amitié "


(auteur inconnu)

dimanche 20 avril 2014

Il est vraiment ressuscité !

vendredi 18 avril 2014

Time out chair


Crédit : FB

Une façon astucieuse de laisser à l'enfant du temps pour se calmer et reprendre ses esprits tout en l'assurant de notre amour...
Même si je ne pratique pas "la chaise"chez moi, je trouve qu'il y a de l'idée !

jeudi 17 avril 2014

I wash it, I wash it...



Bon, dans le monde Bisounours des blogs où tout va toujours pour le mieux, je vais aujourd'hui briser le mythe. Je vous avais parlé de ma lessive maison sur laquelle j'émettais quelques doutes mais laissais à l'expérience le soin de conclure.

L'heure du bilan est venue. Après quatre mois de bons et à peu près loyaux services, je dois me résoudre à changer de lessive. Non pas à cause du coût, ridiculement petit, ni de la préparation (d'une simplicité évangélique) mais à cause du résultat des courses. J'ai bien lavé. Détaché avant lavage. Rajouté des lingettes "super blanc" pour le blanc. Mais franchement, je ne suis pas convaincue. Peut-être une mauvaise recette ? De mauvais ingrédients ? Pas assez de lessive dans le tambour (pourtant je mettais la dose) ? Globalement à chaque fois mon linge était plus terne et les taches amoindries mais toujours là.

Je sais que certaines de mes lectrices sont bien plus expérimentées que moi dans ce domaine alors s'il y a des choses qui m'ont échappées, je veux bien vos trucs et astuces !

En attendant, j'ai repris ma petite lessive de marque distributeur qui me semble bien plus efficace.

C'était la minute de la ménagère.

Bonne journée !


mercredi 16 avril 2014

Let us celebrate !



Parce que célébrer l'amour c'est important, voici une petite chansonnette mignonnette et parfaite pour un anniversaire de mariage (de rencontre, de fiançailles, etc).

mardi 15 avril 2014

Déco de Pâques 2#


Si, comme moi, tu as une Albatros qui s'ennuie comme un rat mort un mercredi de Carême.
Si, comme moi, tu aurais bien fait une déco pour Pâques, mais là franchement tu es débordée.
Si, comme moi, tu as du papier, du fil de nylon (ou du fil blanc), une aiguille chez toi.
Si, comme moi, tu n'as pas peur de te lancer dans l'origami (ou plutôt d'y lancer ta fille)...

Alors...cette déco est pour toi.
Un petit clic sur un tuto d'origami ICI

Et voili voilu, une envolée de papillons sous mon lustre...Milou et l'Albatros m'ont laissée en paix pendant une bonne heure. Toujours kisscool avec ses deux effets !





lundi 14 avril 2014

Acte I, scène 24 : Où il est question de matière

Crédit photo : http://crossandcountry.fr/Veste-en-tweed-LYNSFORT


L'Albatros, sa mère. Elles sont à la messe des Rameaux. Tout le monde se tient sur le parvis de l'église et elles sont au milieu de la foule.
La messe n'a pas encore commencé.
L'Albatros est derrière un homme qui porte une veste en tweed.

-Maman !

-Chut...Oui ?

- T'as vu la veste du monsieur devant ?

- hummm...chut...euh

- Elle est en poil de cahier.


Crédit photo : http://crossandcountry.fr/Veste-en-tweed-LYNSFORT

vendredi 11 avril 2014

Offres d'emploi



Patron d’une grande entreprise de communication spécialisée dans la mondialisation recherche pour développer ses projets :
- un électricien pour rétablir le courant entre ceux qui ne se parlent plus
- une infirmière pour soigner les bleus de l’âme
- un démineur pour désamorcer les disputes
- un opticien pour changer les regards
- un fossoyeur pour enterrer la hache de guerre
- un agronome pour promouvoir la culture de la non violence
- un aiguilleur pour retrouver le bons sens
- un musicien pour adoucir les mœurs
- un cuisinier pour partager la nourriture à toute l’humanité
- un instituteur pour apprendre à compter les uns sur les autres
- un informaticien pour archiver et sauvegarder la création
- une femme de ménage pour dépoussiérer les vieilles théories
- un horticulteur pour semer les fleurs de l’espérance


Auteur inconnu

jeudi 10 avril 2014

Acte I, II, III, scène 2 : On va pas se laisser abattre





Le père, la mère, les enfants. Ils sont à table. Le père et la mère sont épuisés, au bout du rouleau, morts de fatigue. Forçant le trait, ils s'effondrent dans leur assiette et attendent.

S'en suit une conversation surréaliste, un genre d'écriture automatique par oral sur ce que chacun ferait si, véritablement, ils étaient morts de fatigue.

-Bon ben, avec l'argent de l'héritage des parents, on irait au Mac Do, ou à la pizzeria puisque personne ne ferait les courses
- Tu la prendrais à quoi ta pizza Milou ?
- Au fromage
- On mangerait du Mac Do tous les soirs
- On regarderait les films que les parents ont choisi pour leur dimanche soir
- On oublierait pas d'aller à la bibliothèque pour lire des livres
-Ah oui, la bibliothèque c'est super important, on pourrait rapporter des livres sur tout.
- On irait visiter des îles, faire le tour du monde
- On inviterait des tas de copains
-....


....
NB : Je n'ai noté qu'une partie, ça allait beaucoup trop vite...Et vu que j'étais bien crevée, j'en ai loupé beaucoup.
Moralité : si tu veux savoir un peu ce que pensent tes enfants, fait le mort.

mercredi 9 avril 2014

Des chutes de tissu pour plus de bonne humeur et un peu de déco

Une idée pleine de bonne humeur...retrouvée ICI . Vu le nombre de mini bouts de tissus que j'ai, si je me lançais, j'ouvrirais une boutique ! Il suffit de quelques chutes, d'un peu de colle, d'un panneau blanc et d'un marqueur et le tour est joué.

mardi 8 avril 2014

Bienveillance


La bienveillance c’est …
De savoir s’émerveiller comme un enfant ;
de rire de bon cœur en agréable compagnie ;
de savoir dire « je t’aime » ;
de s’autoriser des moments de tendresse ;
d’avoir assez de grandeur d’âme pour pardonner ;
de regarder un bon film et de laisser libre cours à ses sentiments ;
de regarder ce qui a été accompli et non ce qu’il me reste à faire ;
d’être maître de soi et non des autres ;
de posséder l’humour nécessaire pour surmonter les difficultés de la vie ;
de reconnaître que le négatif existe, mais de décider de ne pas lui ouvrir la porte ;
de ne pas se prendre au sérieux ;
de donner un sens à sa vie.
Auteur inconnu

Merci à "deux heures pour" d'avoir remis ce texte à l'honneur !

lundi 7 avril 2014

Maman fait grève *

ça, c'est ce que j'ai mis sur ma porte d'entrée pour les faire patienter pendant que je fais grève.
* titre emprunté à Bibiche qui m'a inspiré ce billet.

J'aurai pu aussi l'appeler "Maman est débordée" ou "Maman en a ras la casquette que tout le monde lui pourrisse son emploi du temps avec des réunions aussi longues qu'inutiles, des spectacles en tout genre (en vrac : Vizendao, Cirque, Carnaval, kermesse), des ultimatums permanents -j'ai besoin d'un tee-shirt vert à pois bleus pour demain matin, Maman- et un mari "quibossecommeunmabouletqu'estquasijamaislà" "ouaisjesaisc'estdurmaisbonyapaslechoix". On conjugue ça avec "tient, cette semaine, si tu appelais tous les boss de la région pour prendre rendez-vous cette semaine parce que tu n'as qu'une semaine pour décider de ton sort pour l'année prochaine". Elle est pas belle la vie ?

vendredi 4 avril 2014

Pourquoi crions-nous ?



Vous arrive-t-il de vous demander pourquoi nous crions lorsque nous sommes fâchés ? Voici de quoi réfléchir...

Un sage hindou, en visite au Gange pour prendre un bain, remarque un groupe de personnes criant les unes après les autres.

Il se tourne alors vers ses disciples, sourit et demande :« Savez-vous pourquoi les gens crient les uns après les autres lorsqu'ils sont en colère ? »

Les disciples réfléchissent pendant un moment et l'un d'eux dit finalement : « C'est parce que nous perdons notre calme. »

« Mais, pourquoi criez-vous quand l'autre personne est juste à côté de vous ?, demande le guide. Vous pourriez tout aussi bien lui dire ce que vous avez à dire d'une manière plus douce. »

Puisqu’aucune des réponses des disciples n'était suffisamment satisfaisante pour le sage, il a finalement expliqué :

« Quand deux personnes sont en colère l'une contre l'autre, leurs cœurs sont séparés par une grande distance. Pour couvrir cette distance, elles doivent crier, sinon elles sont incapables de s'entendre l'une et l'autre. Alors plus elles sont en colère, plus elles auront besoin de crier fort.

« Qu'est-ce qui se passe lorsque deux personnes tombent en amour ? Elles ne crient pas l’une après l'autre. Elles se parlent doucement parce que leurs cœurs sont très proches. La distance entre eux est soit inexistante, soit très faible. »

Et le sage continua...

« Quand elles s'aiment encore plus, que se produit-il ? Elles ne se parlent pas, elles chuchotent et obtiennent encore plus de proximité et plus d'amour. Enfin, vient un moment où elles n'ont même plus besoin de chuchoter, elles se regardent seulement et se comprennent. »

Puis il regarda ses disciples et leur dit :

« Ainsi, quand vous discutez les uns avec les autres, ne laissez pas vos cœurs s'éloigner. Ne dites pas les mots qui vous éloignent davantage, ou bien viendra un jour où la distance sera si grande que vous ne trouverez plus le chemin du retour. » 


Source:Anonyme

mercredi 2 avril 2014

Acte II, scène 25 : Bien pire ou pas


Le P'tit Prince, sa mère. Ils visitent un château. La mère tente de transmettre des rudiments d'histoire et d'histoire de l'art. Après avoir traversé diverses pièces aux styles différents, ils entrent dans une pièce d'époque napoléonienne.

-Tu vois ici c'est une chambre Empire
-Non, non, Maman, en beaucoup mieux !

mardi 1 avril 2014

Il est frais mon poisson

DIY-Poisson-avril
Crédit photo : Peek-It Magazine

Je ne peux terminer cette journée sans vous montrer le poisson trouvé pour les miens....La tisane magique qui fait grandir de 10 centimètres en une minute. Si et seulement si on boit toute la tasse. Qui a bu une tisane magique ce soir (tisane "nuit calme" en vrai), qui ?

En plus l'idée était clé en main ICI

Edit du 2 avril : Et qui a eu un brossage de dent légèrement salé hier soir ? C'est Bibi. Bien mérité. L'arroseur arrosé.


Non mais sans blague, qui a gagné ?

Jour fatidique du tirage au sort....