vendredi 28 juin 2013

Les soldes c'est bien, en abuser ça craint...


Je ne résiste pas à l'envie de vous montrer cette photo (mauvaise) d'un look vu ce matin dans la rue de l'école de mes enfants....

Détail du style de bas en haut :

Ballerines roses fluo matelassées  à petits talons
Jupe jaune fluo à "flammèches"
Blouson noir clouté "I love pink"

Le tout sur mannequin de 10 ans...


Vous validez la tendance fluo 2013 ?


Acte I, scène 14 : "qui brille" inside !

L'Albatros, sa mère, les autres en fond sonore. Ils prennent leur petit-déjeuner. Comme d'habitude, l'aimant à taches fonctionne parfaitement. L'Albatros a déjà de la confiture étalée sur la jambe.
- Maman, regarde, ça brille !
- Albatros ! C'est de la confiture, va nettoyer ça !
- Oui, mais ça ne brillera plus...

Elle se lave la jambe et revient en disant, sans rire :
-J'aurais dû en mettre sur toute la jambe pour avoir une jambe entièrement brillante....


Pffffff...........

jeudi 27 juin 2013

Grandir avec une soeur rend plus apte au bonheur !


Bon, avis aux familles de filles, après avoir lu cet article, vous ne verrez plus votre fratrie (la vôtre ou celle de vos enfants ) d'un même oeil.
Désolée pour les familles des garçons...Je suis certaine que si on cherchait bien de leur côté on trouverait des aptitudes à ne pas négliger non plus pour être heureux.
Bonne lecture !

mercredi 26 juin 2013

Acte IV, scène 3 : Optimisation du temps

La Paupiette. Elle est au spectacle de la classe de sa soeur. Thème : le cirque. Les parents et les enfants sont assis. Comme toujours, les derniers rangs n'en font qu'à leur tête...Parmi eux, la Paupiette qui vaque pour tuer le temps...
Pendant qu'ils sont tous occupés à regarder le spectacle, qu'est-ce que je pourrais bien faire ????

mardi 25 juin 2013

Un monde meilleur


Il y a des moments dans la vie
où la présence de l'autre nous manque tellement
qu'on espère sans cesse sa présence 
Rêve à ce qui te fait plaisir
va où tu veux aller
sois où tu aimerais être
parce que tu as seulement une vie pour faire ce que tu veux
Que sur ton chemin tu trouves...
suffisamment de bonheur pour rester douce
suffisamment d'épreuves pour devenir force
suffisamment de peine pour rester humaine
suffisamment d'espoir pour être heureuse
Les personnes plus heureuses
n'ont pas nécessairement le meilleur de tout ;
simplement, elles exploitent au maximum
tout ce qui se trouve sur leur route
Le bonheur attend...
ceux qui pleurent, ceux qui souffrent,
ceux qui cherchent, ceux qui se dévouent,
ceux qui s'aiment...
parce que seules ces personnes peuvent apprécier l'importance de ces choses
qui laissent des traces dans la vie
Oublie le passé,
abandonne derrière toi tes erreurs et tes peines,
l'amour naît avec un sourire et grandit avec un baiser
Ce message est destiné à toutes les personnes qui signifient quelque chose pour moi
à celles qui ont marqué ma vie d'une façon ou d'une autre...
à celles qui m'ont fait sourire quand j'en avais le plus besoin...
à celles qui m'ont fait voir le bon côté des choses quand je voyais seulement le pire...
à toutes celles à qui je veux dire combien j'apprécie leurs amitiés
ou simplement... merci de m'avoir donné un aperçu d'un monde meilleur.
Anonyme

lundi 24 juin 2013

Grand bonheur


Ce dimanche, il y a eu un grand bonheur chez nous.

Bonheur de recevoir toute la famille
Bonheur de préparer nos coeurs et notre maison pour que ce jour soit réussi
Bonheur de voir sa fille heureuse, souriante
Bonheur de voir qu'elle grandit
Bonheur de constater qu'elle ne grandit pas seulement en taille mais aussi spirituellement
Bonheur de se retrouver tous pour ce grand jour
Bonheur de se retrouver pour une fête de la foi
Bonheur de constater toute l'implication des catéchistes pour préparer le coeur de nos enfants
Bonheur de prier ensemble et de participer à une célébration préparée dans les moindres détails  avec un prêtre exceptionnel pour faire de ce moment un beau moment, une rencontre inoubliable
Bonheur de se dire qu'elle reçoit enfin Jésus dans son coeur

Bonheur de la voir communier pour la première fois...



vendredi 21 juin 2013

Elle me fait penser à quelqu'un, mais qui ... ?


La Paupiette : médaille d'or de la bêtise en série  découverte du vaste monde...


jeudi 20 juin 2013

Il y a des jours comme ça

Ah, t'es là toi ?
(billet "rassure-moi, je ne suis pas la seule")
Surtout en fin d'année.

Le réveil sonne et tu entends la pluie qui ruisselle, comme les 365 derniers jours
Le réveil sonne et tu n'as pas bien dormi
Le réveil sonne et tu n'as pas envie d'aller réveiller les autres, parce qu'un début de journée pareil, ça augure bien de la suite...
Le réveil sonne et tu te lèves enfin.
Tu vas t'habiller, tu ouvres tes placards et comme les 365 derniers jours tu ne sais pas ce que tu vas te mettre sur le dos. Un temps pareil, ça n'inspire pas.

mercredi 19 juin 2013

Acte 1, scène 13 : C'est le pied

Collant, pas collant ?

L'Albatros, sa mère. La scène se passe dans la chambre de la mère. Derniers préparatifs avant le départ à l'école.

- Maman ?
- Oui ?
- Tu as mis des collants ou pas ?
- Pourquoi tu me demandes ça ?
- parce qu'on ne sait jamais si t'as mis des collants ou non. On a toujours l'impression que tu as des collants. ça plisse au niveau des chevilles.
-...Mouais...Mouais...Mouais...

lundi 17 juin 2013

Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie


Comme toutes les mamans, je pourrais certains jours me reconvertir en taxi avec succès. Taxi pédestre en l'occurence. Je fais des kilomètres toute la semaine et les semelles de mes chaussures peuvent en témoigner (j'ai compris pourquoi j'usais mes chaussures si vite le jour où j'ai réalisé que je devais marcher 10 fois plus qu'une personne qui fait les conduites en voiture, la pensée a mis longtemps à rejoindre mon cerveau, j'ai dû perdre quelques neurones en accouchant).

vendredi 14 juin 2013

Acte IV, scène 2 : Autour d'un édredon de poupée

La paupiette ne sachant pas parler, c'est une histoire sans parole cette fois. Et comme je ne vous l'ai jamais dit (hum, hum) je craque littéralement sur les petits jeux de l'enfance, ces petites manipulations incroyables dont ils ont le secret, cette imagination sans limite qui fait qu'un rien peut devenir tout et cette concentration suprenante dans chaque jeu. (comme disait Maria Montessori, "le jeu, c'est sérieux")
Je cède la place à ma vedette du jour....

jeudi 13 juin 2013

Vraie valeur ?

Un professeur tend un billet de 20 € et demande à ses élèves :« Qui aimerait avoir ce billet ? » Les mains se 

lèvent. 


Il chiffonne ce billet et demande : « Vous le voulez toujours ? » Les mains se lèvent encore.

Il jette le billet froissé par terre, saute dessus à pieds joints et dit : « Vous le voulez toujours ? » Et encore, 


les étudiants lèvent leurs mains.

Il leur dit alors : "Mes amis, vous venez d'apprendre une leçon ! Peu importe ce que je fais avec ce billet, 


vous le voulez toujours, car sa valeur n'a pas changé. Il vaut toujours 20 €.

Plusieurs fois dans votre vie, vous serez froissés, rejetés par les gens et les événements. Vous aurez 


l'impression que vous ne valez plus rien, mais votre valeur n'aura pas changé aux yeux des personnes qui 

vous aiment vraiment. Même les jours où nous sommes moins à notre meilleur, notre valeur reste la même".

mardi 11 juin 2013

Acte I, scène 12 : Email diamant


L'Albatros, ses amies invitées à sa pyjama party. La scène se passe autour de la table lors du dîner d'anniversaire. Au cours de l'un des échanges où l'égocentrisme n'a d'égal que la vanité des propos  (oui, je suis méchante, mais t'étais pas là pour entendre le concours de celle qui  affabule le plus), R prend la parole :
- En tous cas, moi je suis la championne des dents extraordinaires ! J'ai une dent de requin (???!!!!), une dent jumelle et une canine qui a poussé à la place d'une molaire et même que ma soeur elle a même perdu une molaire !!!

Et l'Albatros de répondre innocemment avec un manque total d'inhibition (c'est l'une de ses grandes caractéristiques) :
- Et moi je suis la championne des dents jaunes.


Excusez du peu, mais ça m'a fait rire toute la soirée !
Je crois que j'ai du pain sur la planche  pour lui apprendre à se tenir en société...(et à se laver les dents correctement...)

samedi 8 juin 2013

La soirée pyjama #2

Vous aviez lu ici que j'avais juré mais un peu tard qu'on ne m'y prendrait plus...
Sauf que...J'avais déjà envoyé les invitations pour la pyjama-party de l'Albatros. Et donc, je me suis juré un peu plus tard que je ferais autrement.
J'ai mitonné un concept pyjama-party-animé-comme-un-goûter-d-anniversaire.

Oui.

On ne se refait pas...J'ai fait une fiche de prep (oui Aramis, oui Camille...ce doit être le boulot qui me manque).

Puisque je me suis emm...bêtée à organiser tout ça, je vous le partage... (A quoi bon être chacune à chercher dans son coin, si on peut faire économiser un peu d'énergie à quelqu'un !)

vendredi 7 juin 2013

Comment regarder le verre ?


Une super conférence donnée à ESCP sur l'optimisme. Truffée de références à des tas d'études. Si l'optimisme peut être un état d'esprit, il donne aussi les clefs et les raisons de le cultiver.
Si vous avez 26 minutes devant vous, allez-y !
Sinon, vous pouvez continuer à cultiver votre optimisme tranquillou dans votre coin, ça marche aussi.

jeudi 6 juin 2013

Bon plan

LVMH refait cette année les "journées particulières".

A cette occasion, ils ouvrent, sur réservation, les portes de plusieurs sites dont le jardin d'acclimatation, ouvert gratuitement le samedi 15 et le dimanche 16 juin.
De nombreuses animations sont prévues pour les pitchounes. Y CLIC, Y CLIC
Pour les plus grands, les ateliers de Dior sont ouverts, ainsi que ceux des commandes particulières Louis Vuitton (entre autres).  De quoi apprendre de merveilleuses choses sur ces métiers bien particuliers.
Vous retrouverez tout ça LA.
10 jours avant, ça vous laisse le temps de vous organiser...

Acte II, scène 16 : Quel amour d'enfant


Le P'tit Prince, T, un ami de l'école qui a été invité pour déjeuner à la maison. T aimerait beaucoup jouer à la tablette, mais comme ce n'est pas le tour du P'tit Prince, ce dernier n'a pas le loisir de pouvoir offrir un instant de jeu à son ami. Ils sont dans la chambre du P'tit Prince, la porte est ouverte, la mère range le déjeuner dans la salle à manger et tend l'oreille.

- Si tu veux, je t'inviterai une autre fois, quand ce sera mon tour de tablette, comme ça tu pourras jouer !

- Sauf que moi je ne viens qu'une fois !

- Ah bon ?

- Oui, parce que ma maman elle aime pas trop ta maman...



Il est charmant cet enfant....


mercredi 5 juin 2013

Pour faire venir le soleil


Puisque le soleil ne montre que trop timidement le bout de son nez, on va essayer de le faire venir en lui montrant un dessin animé de toute beauté.
Bon, il a été réalisé à un moment un peu spécial. Répondant à une  demande du gouvernement américain qui cherchait à tout prix un  rapprochement avec le Brésil,WALT DISNEY a créé (entre autres)  ce court métrage d’anthologie.C’était à la fin de la Seconde  Guerre Mondiale et le gouvernement américain craignait que le  Brésil ne devienne un pays communiste.Cette petite merveille  fut créée au début des années 50, entièrement à la main, mais c'est un petit bijou d'animation, sans ordinateur, seulement de talentueux dessinateurs.

O Sole Mio.....

mardi 4 juin 2013

Acte III, scène 18 : Un volume de la Pleïade





Milou, sa mère, c'est le soir. Des caisses sont prêtes dans l'entrée avec toutes les affaires que la famille vend à la brocante du coin. Milou est assise sur le trône, trône qui donne sur l'entrée et donc sur les caisses.

-Maman ?
- Oui ?
- Pourquoi tu as mis le livre de la petite fille sur le pot dans la caisse ? Tu ne vas pas le vendre quand même !
- Ben si
- Oh NON ! Je ne l'ai pas encore lu !
-...

Pour rappel, Milou a 4ans et demi, presque 5. Ce livre est donc totalement d'actualité...

lundi 3 juin 2013

Acte I scène 10 et 11 : La soirée-pyjama






Une soirée pyjama familiale, gentillette, classique, un bon film et à 21h00 max, tout le monde est au lit.
Scène 12 : L'Albatros, sa mère. La scène se passe dans l'entrée de l'appartement. L'Albatros revient d'une soirée-pyjama chez une petite fille de sa classe, 9 ans comme elle. Attention scène pas drôle du tout.